L’apprentissage : pourrait-il être un nouvel axe de développement pour vous ?

L’apprentissage vient d’être réformé en profondeur. Les pouvoirs publics souhaitant développer l’apprentissage, les entreprises peuvent désormais recruter des apprentis en bénéficiant d’un dispositif d’aides financières et d’exonération de charges sociales. L’aide unique aux employeurs d’apprentis :
 qu’est-ce que c’est ? • Une aide ciblée L’aide est versée aux entreprises de moins de 250 salariés pour En savoir plus surL’apprentissage : pourrait-il être un nouvel axe de développement pour vous ?[…]

microentreprise

Micro-entreprise : que se passe-t-il si vous dépassez le seuil du chiffre d’affaires ?

C’est un de sujets essentiels pour les micro-entrepreneurs. Petit rappel du régime de la micro-entreprise (anciennement «auto-entreprise») : y sont éligibles les entreprises individuelles dont le chiffre d’affaires hors taxes n’excède pas un plafond variant selon le secteur d’activité. Que faire si vous dépassez ces seuils ? Micro-entreprise : le montant du chiffre d’affaires maximal En En savoir plus surMicro-entreprise : que se passe-t-il si vous dépassez le seuil du chiffre d’affaires ?[…]

Nouveautés 2017 pour les microentrepreneurs

3 changements importants pour les microentrepreneurs en 2017 Revalorisations en 2017 des seuils de la franchise en base TVA et des régimes micro 2017 voit tout d’abord un rehaussement des seuils. Les exploitants établis en France dont le montant du chiffre d’affaires HT de l’année civile précédente ne dépasse pas certains seuils bénéficient de plein En savoir plus surNouveautés 2017 pour les microentrepreneurs[…]

Prélèvement libératoire: avant le 31/12/16!

De l’intérêt d’opter pour le prélèvement libératoire à l’impôt sur le revenu Pour les autoentrepreneurs, l’option pour le prélèvement libératoire à l’impôt sur le revenu permet de payer l’impôt au fur et à mesure de vos encaissements de façon définitive. Comme son nom l’indique, le prélèvement est libératoire donc il n’y a pas de régularisation en fin d’année. En savoir plus surPrélèvement libératoire: avant le 31/12/16![…]

Les nouvelles obligations comptables

1. L’obligation de comptabilité pour les chefs d’entreprise   La tenue d’une comptabilité est une obligation légale du chef d’entreprise (cf. Art. 8 du code de Commerce). Elle doit permettre de déterminer le bénéfice et de justifier les flux et les mouvements monétaires. La comptabilité constitue également un outil essentiel d’analyse et de contrôle.   En savoir plus surLes nouvelles obligations comptables[…]

Les taxes: les connaître et les anticiper

 La TVA : taxes sur la valeur ajoutée La Taxe sur la valeur ajoutée est un impôt indirect sur la consommation. Il atteint en principe tous les biens et services consommés ou utilisés en France. C’est le consommateur final qui supporte la TVA et non l’entreprise. Cette dernière joue un rôle de collecteur pour le compte En savoir plus surLes taxes: les connaître et les anticiper[…]

Conséquences du régime réel normal

Le régime réel normal En quoi consiste le régime réel normal? 1. Les limites du CA   Prestations de services supérieures à 236 000€ Vente et production supérieures à 783000€   2. La détermination du BIC : Idem régime simplifié   3. La TVA   Production mensuelle d’une déclaration (formulaire CA3) accompagnée du paiement de la En savoir plus surConséquences du régime réel normal[…]

Conséquences du régime réel simplifié

Voici les 4 conséquences du régime réel simplifié: La détermination du BIC Le résultat fiscal provient de la différence entre les produits (ventes, prestations de services, production vendue hors taxes) et les charges (les achats hors taxes, les charges et les dotations aux amortissements). Vous serez imposé sur la base des bénéfices réellement réalisés (par opposition aux règles En savoir plus surConséquences du régime réel simplifié[…]

L’évolution du régime fiscal: le réel simplifié et le réel normal

Toute entreprise réalise un chiffre d’affaires. Elle sera placée de plein droit, en fonction de ce chiffre d’affaires et de son activité, dans un régime fiscal. Quand vous dépassez les seuils de l’autoentreprise, vous êtes automatiquement dans le régime simplifié d’imposition. La différence des produits et des charges va produire le bénéfice de votre activité En savoir plus surL’évolution du régime fiscal: le réel simplifié et le réel normal[…]

Le changement de calcul des cotisations sociales lorsque vous dépassez le seuil de CA de la microentreprise

Tout d’abord, vous cessez de payer des cotisations sur votre chiffre d’affaires brut. Dorénavant vous cotisez sur votre bénéfice. Les cotisations sociales sont calculées sur la totalité du bénéfice en entreprise individuelle. Vous resterez affilié au RSI, sauf si vous décidez de devenir gérant minoritaire de SARL (société à responsabilité limitée) ou dirigeant de SAS En savoir plus surLe changement de calcul des cotisations sociales lorsque vous dépassez le seuil de CA de la microentreprise[…]

Nullam Aenean accumsan ante. risus. Aliquam libero. ut odio